Flash, une page du web se tourne.

Il y a 8 mois   Web & numérique

Agence communication - création de site internet flash

Depuis le 25 juillet 2017, Adobe a annoncé sur son blog la fin de Flash. 2020 marquera le coup d’arrêt de ses mises à jour et de son support. Mais ce n’est plus une surprise car cela fait depuis quelques années que le player Flash n’est plus intégré par défaut dans nos navigateurs. Malgré tout, certains sites et jeux résistent et perdurent, une sorte de champs du cygne. Pour eux plus d’échappatoire, ils devront se réinventer.

L’histoire d’une technologie révolutionnaire

Souvenez-vous, au début des années 2000, Flash envahissait la toile avec ses animations et ses effets interactifs. Les sites internet de l’époque étaient statiques, figés avec parfois quelques effets en gif animés pour tenter d’égayer.

La technologie développée par Macromédia, puis rachetée par Adobe, est venue chambouler le game du webdesign. D’un coup elle ouvrait un nouveau champs de possibilités aux webdesigners et développeurs. Elle permettait d’apporter du mouvement, de la vie, du fun, de la programmation complexe dans les sites internets. Un nouveau métier était né : le Designer Flash.

L’hégémonie de Flash a duré facilement 10 ans. Création de jeux online, développement d’applications en ligne, sites évènementiels, films d’animations, rien ne lui résistait. Flash était partout et indétrônable.

Le déclin de Flash

Seulement, l’avancée des technologies web (javascript, HTML5, CSS3, etc.) et la naissance des smartphones ont signé son déclin. Monolithique, les objets Flash ne s’adaptaient ni aux différentes tailles d’écran ni au changement de format (vertical / horizontal). De plus le poids de ces sites engendrait des temps de chargement trop long. Incompatible avec les premiers réseaux mobiles et la 1G.

Lentement mais sûrement, il a été mis de côté au profit de langages plus modernes et plus évolutifs. Le Designer Flash a dû se réorienter et le web 2.0 est apparu.

La vie après Flash

Tout n’est pas (complètement) perdu pour autant. Si vous êtes nostalgique, nous en parlions dans un article précédent, il vous reste le Musée du Web Design. Certaines autres initiatives visent à sauvegarder cette tranche historique du patrimoine web. Vous pouvez par exemple télécharger quelques 36 000 jeux Flash.

Aujourd’hui cette technologie est finie. Google n’indexe plus les sites en Flash et nos navigateurs ne proposent plus d’extensions pour les lire. Alors si vous avez encore un site internet en Flash, il est temps de lui dire adieu et de le faire entrer dans le 21e siècle.

Partager cet article

WordPress 5.5.1, une mise à jour sensible

Le mardi 8 septembre 2020   Web & numérique

Au milieu du mois d’août 2020, une version majeure de WordPress a été publiée. Avec la version 5.5 le CMS s’est vu enrichi : nouveaux blocs Gutenberg, interface et ergonomie peaufinée et lot habituel de correctifs. Cette mise à jour était attendue de pied ferme par les développeurs et agences web. Malheureusement le déploiement s’est […]

Lire la suite

Un site internet pendant la COVID-19, quelle utilité ?

Le mercredi 2 septembre 2020   Web & numérique

Comme vous le savez, la crise du COVID-19 s’est propagée comme une traînée de poudre à travers le monde. Il aurait été compliqué de prévoir l’impact que le virus allait avoir sur l’économie, en particulier, dans le monde de l’entreprise. Fonctionnements ralentis, cessations temporaires d’activités, faillites… durant cette période trouble il est difficile, voire impossible, […]

Lire la suite

Chromium Edge, le nouveau navigateur internet

Le mardi 18 février 2020   Web & numérique

Microsoft vient de lancer Chromium Edge, son nouveau navigateur internet basé sur le même moteur que Chrome. Depuis ce 15 janvier 2020, Edge commence à se faire remplacer au sein de Windows 10 via les mises à jour automatiques. Toutefois cela prendra plusieurs mois avant que toutes les machines soient à jour (environ 900 millions). […]

Lire la suite

Un projet ? Venez échanger avec nous !

Racontez-nous votre projet

leo. id, dapibus eleifend venenatis, Donec