Une charte graphique, pourquoi c’est important ?

Il y a 3 mois   Print

Agence de communication à Tours - la charte graphique

Revenons sur ce terme « charte graphique » qui est souvent employé dans tous les sens. Certains pensent qu’il s’agit de l’aspect visuel d’un support. Ou encore qu’il s’agit d’apposer un logo sur des supports print pour en avoir une. D’autres pensent que c’est un document avec la liste des couleurs et des typographies officielles. On est pas loin de cette idée… Mais c’est plus complexe que cela, nous allons voir ce qu’est une charte graphique et de quoi elle est constituée ensemble.

Qu’est-ce qu’une charte graphique ?

Le mot « charte graphique » tient son origine du latin « charta » qui signifie «papier ou lettre ». Par la suite ce terme a été utilisé pour définir les lois ou les règles. On tient l’essentiel.

Aujourd’hui, et dans notre langage de graphistes, la charte graphique est un document qui définit les règles fondamentales d’utilisation des codes graphiques qui constituent l’identité visuelle de votre entreprise, marque ou produit. Ces codes/éléments/ingrédients graphiques sont multiples : logo, polices, couleurs, iconographie, pictogrammes… et doivent être normés dans leur utilisations. La charte graphique est faite pour cela. Elle s’applique à l’ensemble des supports de communication, qu’ils soient print ou web. Les règles fondamentales et les ingrédients graphiques normés dans une charte doivent être rigoureusement observés et appliqués afin de garantir la reconnaissance de l’entreprise, de la marque ou du produit et ainsi assurer son unité.

Une charte graphique est généralement livrée au format pdf, avec un sommaire interactif, de manière à « naviguer » plus facilement et accéder à l’information qui nous intéresse rapidement.

Quel est le contenu de votre charte graphique ?

Comme un livre, le document de charte graphique est composé de plusieurs parties ou chapitres. Chacun est dédié à une thématique précise. En général, on commence par normer le logo qui est la base de toute identité. Comment est-il construit, quelle doit être sa taille minimale et son espace de protection… ? Ensuite on présente les « ingrédients » graphiques, comme les couleurs principales et d’accompagnement, les formes, la ou les typographies, l’iconographie, etc. qui doivent être utilisés. Puis viennent les applications.

Cette partie peut-être plus ou moins développée en fonction de la complexité de la charte. Généralement les essentiels de papeterie (carte de visite, en-tête de lettre, etc.) et de bureautique (présentation PowerPoint, signature d’e-mail, etc.) sont des incontournables. Les documents d’édition, comme les couvertures de brochures ou les affiches peuvent être normées, de façon plus ou moins précise. La signalétique peut aussi être définie : quelles sont les règles de construction graphique pour un kakémono par exemple ?

Le Logo

Le logo est la pièce centrale d’une identité graphique. Il est l’élément de référence qui va servir de tremplin à son déploiement.

Afin de comprendre la démarche graphique d’une identité, l’agence fournit une explication du concept graphique du logotype. Or ce concept va permettre d’imaginer et de déployer un univers cohérent autour du logotype. Et un logo ne doit jamais livré livré à lui-même. Ses conditions d’utilisation doivent être normées dans la charte graphique. Comme ses proportions, ses déclinaisons, sa taille minimum et son positionnement en fonction d’un support donné. Etc.

La Typographie (police d’écriture)

Elle joue un rôle important dans la communication visuelle d’une entreprise ou d’une marque. La typographie d’un logo est choisie de sorte à ce qu’elle s’accorde au mieux à l’univers ou au secteur d’activité qu’il représente. La police d’écriture qui constitue de logo est souvent utilisée ensuite pour les supports print et digitaux. La charte graphique sert à énoncer les règles de mise en page et d’utilisation de la police d’écriture : dans une brochure, un catalogue ou tout autre support imprimé comme sur un site web.

Pour certains projets, on peut avoir recours à une typographie secondaire. Elle sera utile dans les mises en page pour rompre la monotonie des compositions de pages ou mettre en exergue certaines informations. Pour la création d’une plaquette commerciale, associer deux typographies permettra plus de lisibilité grâce à la hiérarchisation de l’information. Brefn la bonne combinaison est souvent jouer avec une typographie bâton et une typographie à empattement ou script/fantaisie. Les polices d’écritures peuvent être payantes ou libres de droit comme les google fonts.

Interdits et zone de protection du logotype

Après la création du logo il est important de définir son cadre d’utilisation. Ce point est essentiel dans la charte graphique car il sert à lister les bonnes pratiques et les erreurs qu’il ne faut pas commettre avec une identité visuelle.

Exemples de ce qu’il est interdit de faire à un logo :

  • l’étirer, l’incliner, le déformer, changer la casse ;
  • changer les couleurs ;
  • ne pas respecter sa zone de protection ;
  • l’inscrire dans un cartouche de couleur ;
  • l’utiliser sur un fond coloré proche de sa couleur qui nuit à sa lisibilité ;
  • en somme toute transformation qui pourrait le dénaturer.

Par ailleurs la zone de protection est importante : elle détermine l’espace dans lequel aucun élément ne doit figurer (illustrations, textes, graphisme ou autre logotype) afin que le logo vive librement. Cette zone est déterminée en fonction d’un élément du logotype.

La palette de couleurs

La charte graphique doit expliquer le choix des couleurs et leur utilisation. En général elle définit des couleurs principales, issues du logotype, et des couleurs secondaires dites « d’accompagnement ». Ces dernières permettent d’enrichir le territoire visuel et doivent être associées harmonieusement. Leur utilisation et leur combinaison contribuent à la reconnaissance de la marque.

Bien évidemment toutes ces couleurs doivent être normées. La charte graphique doit présenter la palette de couleurs et spécifier leurs valeurs en CMJN (pour les supports print), RVB et hexadécimal (pour les supports digitaux et les sites internet) ainsi que les Pantone® si le logo en contient.

Éléments graphiques / icônes / pictogrammes

Il se peut que vous ayez une mascotte ou des éléments graphiques en plus de votre logo. Tous ces éléments graphiques doivent être listés et leur utilisation définie afin de pouvoir être réutilisés en fonction des supports.

Plusieurs types de pictogrammes peuvent être créés en fonction du support de communication. Par exemple des pictogrammes filaires pour un site internet, ou bien en aplats de couleurs pour un gabarit PowerPoint, etc.

Utilisation des Images, illustrations, photos

Certaines images récurrentes dans les supports prints ou digitaux de votre entreprise peuvent avoir une importance particulière. Pour une plaquette publicitaire il peut s’agir d’un effet de lumière sur les produits. Pour la création d’une plaquette commerciale ce sera un point de vue…  Il faut donc décrire ces caractéristiques visuelles dans la charte graphique. Ainsi, au gré des besoins, de nouvelles photos pourront être ajoutées et venir enrichir le territoire visuel en toute cohérence.

Supports de communication :

Pour brander les supports il ne s’agit pas d’apposer le logo et les codes graphiques aléatoirement, il faut tout d’abord y réfléchir puis construire. Par exemple pour une couverture de plaquette commerciale il faudra utiliser la version CMJN du logotype et respecter un minimum de règles de construction pour créer une collection. Et pour un site internet il faudra privilégier la version RVB et donc utiliser les codes hexadécimaux des couleurs. C’est en appliquant toutes ces règles et de manière récurrente que l’identité sera renforcée et ainsi reconnaissable. Car l’identité va se déployer sur toute sorte de supports : des cartes de visite, des dépliants 3 volets, des flyers, des affiches… Ces supports peuvent être imprimés ou digitaux (site de vente en ligne, blog, boutique en ligne, etc.). L’objectif est que tous les documents qui proviennent de votre entreprise soient reconnaissables au premier coup d’œil.

Quels sont les objectifs de la charte graphique ?

Le but d’une charte graphique est en premier lieu de normer les règles d’application du logotype et des constituantes graphiques de l’identité. Si elle est respectée, elle assure une cohérence, une harmonisation de tous les supports de communication. Et en deuxième lieu, elle positionne la marque ou l’entreprise et lui permet d’être facilement identifiable aux yeux des clients et des prospects. Créez une charte graphique et appliquez-là pour de mettre en valeur votre entreprise, votre marque ou votre service et en développer la valeur perçue positive.

En résumé

Vous l’avez compris, la charte graphique est la « bible » de toute identité visuelle. En outre, tout prestataire qui intervient dans la conception et la réalisation de vos supports de communication doit s’en servir comme référence. N’oubliez pas qu’en amont il est préférable de bien concevoir votre identité en ayant réalisé un brief créatif exprimant la mission et la vision, l’audience cible, les valeurs et la personnalité de votre marque ou de votre société.

Partager cet article

Identité visuelle : focus sur la symbolique des couleurs

Le mardi 5 octobre 2021   Print Web & numérique

La création de votre identité visuelle est une étape capitale pour le développement de votre marque. Que ce soit pour l’aspect commercial, le marketing ou la communication, tous les éléments de votre design et graphisme doivent être mûrement réfléchis pour communiquer vos valeurs. Le logo, la typographie, le slogan, le design du site et surtout […]

Lire la suite

La carte de visite est-elle toujours un incontournable de votre communication ?

Le mardi 21 septembre 2021   Print

Le 100% digital et numérique n’est pas encore pour demain en communication. De nombreux supports print restent indispensables pour véhiculer votre image, votre marque et vos valeurs. Parmi eux, la carte de visite est un must-have pour réseauter en milieu professionnel ou laissez vos coordonnées à vos prospects et clients. C’est également une occasion à […]

Lire la suite

Pourquoi créer un logo pour son entreprise ?

Le mardi 7 septembre 2021   Print

Pilier de votre communication, le logo est l’emblème de votre entreprise. Il assoit l’image de marque, renseigne vos clients sur votre activité et permet de se démarquer de la concurrence. C’est le premier représentant de votre entreprise et il ne doit donc pas être négligé. Comment penser un logo d’entreprise ? Voici quelques clés pour […]

Lire la suite

Un projet ? Venez échanger avec nous !

Racontez-nous votre projet

amet, fringilla ut ante. justo porta. id, libero Aliquam ipsum leo