WordPress 5.5.1, une mise à jour sensible

Il y a 3 semaines   Web & numérique

agence communication - wordpress maintenance et mise à jour

Au milieu du mois d’août 2020, une version majeure de WordPress a été publiée. Avec la version 5.5 le CMS s’est vu enrichi : nouveaux blocs Gutenberg, interface et ergonomie peaufinée et lot habituel de correctifs. Cette mise à jour était attendue de pied ferme par les développeurs et agences web. Malheureusement le déploiement s’est fait avec une erreur javascript. Ce qui a impacté le fonctionnement de millions de sites internet dans le monde. Alors que s’est-t’il passé exactement ?

Quoi de neuf avec la version 5.5 de WordPress ?

En plus des corrections habituelles de bugs, de nouvelles fonctionnalités sont apparues :

  • Le chargement en différé (Lazy Load) des images.
  • Le génération automatique du sitemap.xml, essentiel pour votre référencement naturel.
  • L’option de mise à jour automatique des thèmes et des extensions.
  • Amélioration de l’API Rest.

Également de nouveaux blocs et fonctionnalités pour Gutenberg sont désormais accessibles :

  • Retouche basique des images directement dans l’éditeur.
  • Nouvelle présentation des blocs disponibles.
  • Création de modèles de blocs.
  • Amélioration de l’ergonomie de tous les blocs.

Il serait trop long de lister ici toutes les nouveautés, améliorations et corrections. Alors si vous voulez tous les détails, rdv sur le site français de WordPress : voir la liste des nouveautés.

Un bug critique

Mais lors du déploiement de cette mise à jour, une erreur javascript est venue bloquer le fonctionnement de nombreuses extensions, dont certaines ultra populaire :

  • Advanced Custom Field
  • Polylang
  • Ninja Form
  • Etc.

Si votre site internet se trouve dans cette situation : dysfonctionnel ou pire bloqué ; nous vous invitons à prendre contact avec un professionnel de WordPress.

La mise à jour 5.5.1 à la rescousse

Ce 1er septembre a donc été publiée en urgence la maj 5.5.1 pour palier aux problèmes et rétablir le bon fonctionnement de tous les sites victimes. Seulement, c’est une version de secours, une rustine. Pour que l’erreur ne survienne plus, cela implique que les éditeurs d’extensions et thèmes, mettent à jour leur propre code.

WordPress a prévu d’enlever cette rustine lors du passage à la version 5.7, prévue en mars 2021. Cela devrait donc laisser du temps aux développeurs pour s’adapter. Toutefois il faut rester vigilant et savoir être méthodique lors des prochaines mises à jour de WordPress.

Une agence web pour gérer votre site internet WordPress

Vous pouvez faire appel à une agence web spécialisée dans WordPress pour gérer la maintenance technique de votre site. Ainsi vous vous protégez contre ce genre de mésaventures. À l’agence G comme une idée, nous avons un protocole spécifique pour les mises à jour, ce qui vous permet d’éviter d’avoir un site internet indisponible ou de payer (cher) en urgence un professionnel.

Et si vous faites vos mises à jour vous-même, nous vous rappelons qu’il est important de faire des sauvegardes avant chaque mise à jour majeure. Idéalement, vous devriez pouvoir faire des tests sur une version miroir de votre site web.

En conclusion

WordPress est un écosystème en perpétuel mouvement, toujours en amélioration. Des mises à jour comme celle-ci, il y en aura d’autres. Donc même si certaines nouveautés sont attrayantes, ne vous précipitez pas sur le bouton “mettre à jour”. Faites une recherche et renseignez-vous sur les changements apportés. Soyez patient et tout se passera bien.

Partager cet article

Un site internet pendant la COVID-19, quelle utilité ?

Le mercredi 2 septembre 2020   Web & numérique

Comme vous le savez, la crise du COVID-19 s’est propagée comme une traînée de poudre à travers le monde. Il aurait été compliqué de prévoir l’impact que le virus allait avoir sur l’économie, en particulier, dans le monde de l’entreprise. Fonctionnements ralentis, cessations temporaires d’activités, faillites… durant cette période trouble il est difficile, voire impossible, […]

Lire la suite

Chromium Edge, le nouveau navigateur internet

Le mardi 18 février 2020   Web & numérique

Microsoft vient de lancer Chromium Edge, son nouveau navigateur internet basé sur le même moteur que Chrome. Depuis ce 15 janvier 2020, Edge commence à se faire remplacer au sein de Windows 10 via les mises à jour automatiques. Toutefois cela prendra plusieurs mois avant que toutes les machines soient à jour (environ 900 millions). […]

Lire la suite

Flash, une page du web se tourne.

Le mardi 11 février 2020   Web & numérique

Depuis le 25 juillet 2017, Adobe a annoncé sur son blog la fin de Flash. 2020 marquera le coup d’arrêt de ses mises à jour et de son support. Mais ce n’est plus une surprise car cela fait depuis quelques années que le player Flash n’est plus intégré par défaut dans nos navigateurs. Malgré tout, […]

Lire la suite

Un projet ? Venez échanger avec nous !

Racontez-nous votre projet

nec libero. mattis eget facilisis dapibus